Votre guide
vers Ie bonheur conjugal
Tome
nO 1 :

J'Aime

~

MonEpouse

51 Procedes pour raffermir
l'amour de ton epouse
a la lumiere du Coran et
de 1a Sunna authentique

: ~ .Jj\ J~~ J\.i
,4JA~ rS~ rS~»
~~ rS~ u\ -'
'U~ 0: 1J ,4l..a 0: 1J ,4,.,.. <It J 'i~.fll olJ.)

"( Ao r!Y. 4.,.;", ..::all c.} ~WI 4,." I <' J

Le prophete f3 a dit:

« Le meilleur homme parmi vous est Ie meilleur envers sa famille. Et je suis veritablement Ie meilleur envers rna famille ».

Hadith rapporte par At-Tirmidhi, Ibn Maja et Ibn Hibban. Le shaykh AI-AIbfull Ie qualifie d'authentique: voir« -a~-~ahiha- »n° 285.

Au nom d'Allah Le Tout Misericordieux,

Le Tres Misericordieux

Introduction

Louange a Allah, Seigneur des mondes. Paix et grtlce d' Allah soient sur Muhammad Ie meilleur des hommes et des prophetes.

Allah Ie Tres-Haut, dans Sa grtlce illimitee, nous a accorde Ie bienfait de la vie en couple. n en a fait un signe explicite pour ceux qui mOOitent sur la creation d' Allah Ie Tres Glorieux : (Et parmi ces signes II a cree de vous, pour vous, des epouses afin que vous viviez en toute quietude avec elies et Il a mis entre vous de I' affection et de la bonte. Il y a en cela des preuves pour des gens qui

~+1 / )1

reJ .ec lssent .

Parmi Ses bienfaits multiples, il y a l' envoi de Muhammad, paix et grtlce d' Allah soient sur lui, comme prophete et messager, guide, avertisseur et annonciateur.

Sa conduite et sa vertu sont un exemple a suivre et les croyants doivent fermement s'attacher a sa guidance car il a toujours ete l'homme Ie plus prompt a pratiquer Ia Ioi d'Allah ~.

II a ete Ie meilleur prophete pour sa communaute, Ie meilleur chef possible pour son armee, Ie meilleur des epoux et Ie meilleur des peres.

1 Coran, ar-rilm (les Romains), 21.

n a enseigne aux hommes la bienseance envers leurs femmes dans ce hadith memorable : «Le meilleur d'entre vous est fe meilleur envers sa famille et je suis vraiment Ie meilleur envers ma famille. »2 n etait l'exemple du bon mario n etait tendre, paix et grace d' Allah soient sur lui, envers ses epouses, grand connaisseur de leur temperament, empresse a satisfaire les besoins des filles d'Eve. II n'etait guere violent ou dur, tyran ou oppresseur mais il etait un don de misericorde, une grace offerte, un cceur tendre, aimable et plein de douceur. II fut clement envers ses ennemis.

Que dire de sa vie avec ses proches ? Jamais il n'a leve la main pour frapper un serviteur ou une femme. Jamais il n'a prononce une parole blessante a un musulman ou une musulmane. II n'aimait guere les obscenites et Ie libertinage. n detestait notamment les mauvaises langues comme il abhorrait la mecreance.

Le voila affaire avec sa famille, sitOt que Ie muezzin appelle a la priere, Ie Prophete ?i s' empresse de sortir comme s'il ne les connaissait pas. Toute sa vie, il n'a opprime personne, et il s'est parfaitement acquitte des droits conjugaux. II etait un exemple de justice vis-a.-vis de ses femmes.

D'ailleurs, comment aurait-il pu etre injuste, alors qu'il enseignait : « Les justes seront Ie jour du jugement sur des tribunes de lumiere a fa droite du Tout Misericordieux (Ses deux mains sont une droite): Ceux qui sont equitables dans leurs jugements envers leurs femmes et s' acquittent pleinement de leur responsabilite. »

2 Hadith rapporte par At-Tirmidhl, Ibn Miija et Ibn Hibbiin. AI-Albiini
Ie quaiifie d'authentique : voir
-a~-~abI1!a- nO 285.
3 Hadith rapporre par Muslim.

Un livre ne suffira pas pour cemer ses qualites d'epoux, ses vertus et les regles de bienseance qui etaient les siennes durant sa vie conjugale.

Mais ces quelques mots d'une d'entre ses epouses seront suffisants: «Sa conduite hait le Co ran meme.» Temoignage precieux de la part d'une femme qui connaissait sa vie intime dans les details les plus caches et qui peuvent passer inaper~us chez toute autre personne etrangere qui les ignore naturellement.

Dans ce livre, nous passerons en revue ses qualites sublimes, ses nobles vertus, pedes resplendissantes, exemples a suivre glanes ~a et la, l~ons et maximes qui aideront les maris a user d'un bon comportement a l' egard de leurs femmes.

Nous aurons Ie plaisir de parcourir ce guide de l' education sentimentale qui projette une lumiere vive sur la conduite de l' epoux musulman envers sa femme. Comment Ie mari musulman doit-il agir pour etre finalement Ie meilleur epoux selon les recommandations du Prophete ?

Nous indiquerons les voies permettant a l' epoux d'etre aimable envers sa femme afin de gagner son creur.

Voici donc notre projet. N ous nous appuierons sur les meilleures paroles: Le Sublime Coran et la Noble Sunna du Prophete N ous nous baserons egalement sur les paroles des savants et des sages parmi les anciens de la communaute, de tous ceux qui se sont interesses a la vie familiale et aux relations conjugales [meme les chercheurs non-musulmans tant qu'ils ne contredisent pas les enseignements de I'islam]. Nous profiterons de leurs etudes et de leurs recherches, de leurs conseils et de leurs injonctions.

En somme, nous consignerons tout ce que l' epoux doit entreprendre concretement.

Nous prions Allah Ie Tres-Haut d'agreer ce travail modeste et esperons obtenir des lecteurs de pieuses prieres.

Peut-etre nous seront-elles bien plus benefiques que beaucoup d'reuvres.

Nous prions Allah de guider par ce livre toute la communaute des epoux et des epouses. II va sans dire que nous cherchons uniquement l'agrement d' Allah. Et voici enfin notre demiere priere : louange it Allah, Seigneur des Mondes.

'Adil Fatl!! Abd-Allah

Damanhfir 6 du mois de Rajab 1423 h

]0 Procede

Prends soin de toi

Naturellement, l'epoux desire que sa femme se pare pour
lui et qu'elle soit d'une beaute sublime. Cela semble
evident, mais aura-t-il pris lui aussi l'habitude de
s' embellir afin qu' elle Ie voit sous sa meilleure
apparence?

Peut-etre que les soins de beaute sont Ie propre des
femmes et que l'homme doit rester brut et neglige ant de
sa personne ...
Pense-t-il qU'une epouse n'est pas sensible
a l'apparence
de son mari ?

Si tel est Ie cas, pourquoi l'homme prend-t-il soin de
s' embellir avant Ie mariage et durant toute la periode des
fian~ailles ? On Ie voit portant des habits magnifiques et
puis apres Ie mariage
i1 se desinteresse completement de
sa personne ? Qu'est ce qui a change?

II faut cesser de negliger son apparence physique.
Ibn Abbas
~ a dit: «Je me pare pour ma femme car
j' aime qu'elle fasse de meme avec moL »

Autrefois, une femme se presenta aupres de 'Vmar Ibn AI
Khattab
~, alors qu'il etait Ie calife des musulmans. Elle
porta plainte contre son mari et demanda Ie divorce.

'Vmar ~ envoya demander son epoux. II entra, -'Vmar
~, observa sa tenue negligee et sale ainsi que ses cheveux
touts ebouriffes -'Vmar
~ ordonna alors a ses
compagnons
~ de s'occuper de cet homme. IIs lui
changerent ses habits et Ie prierent de se laver, de se
peigner et de prendre soin de lui-meme. Sitot dit, sitot fait.

L'homme rejoignit son epouse, elle eut du mal a Ie reconnaitre. Elle eprouva de la pudeur devant lui. II lui dit : «Je suis ton mari, tu ne m'as pas reconnu ? »

Apres l'avoir longuement regarde, elle s'emporta de joie et comprit alors que l'emir des croyants 'Umar etait a l'origine de l'heureux changement physique de son epoux et de la bonne issue de leur mesaventure. 'Umar ~ dit alors : Par Allah, elles aiment que vous preniez soin de vous (pour leur plaisir) autant qu' elles prennent soin d'elles pour vous.

D'aiUeurs, I'Islam, notre sainte Religion, est la Religion de la proprete et de l' ordre. II nous recommande femmes et hommes de nous occuper de notre personne et de notre apparence. Le Prophete ~ a dit : « Celui qui a beaucoup de cheveux doit les honorer (Ies soigner). »4

Ceia veut dire qu'il doit prendre soin de laver ses cheveux et de les peigner. Le Prophete ii se regardait dans l' eau de source comme un miroir puis peignait sa tete. Et il exhalait les meilleures senteurs.

Et il ~ disait recommandant a ses compagnons, de ne point refuser Ie parfum offert: «Si I'on vous offre un paifum aromatique ne Ie refusez pas car son odeur est bonne et if est facile a emporter. » 5

2° Procede

4 Haditb rapporte par I'imam Malik dans Al-Mowa!!a' (AlMuwa!!a').
5 Haditb rapporte par Muslim.
10

Douceur et calin

Certains maris pensent que leur devoir consiste seulement a assurer a leur foyer nourriture, bois son et autres accessoires de meme nature, c'est-a-dire Ie cote purement materiel oubliant ainsi Ie cote sentimentaL Le conjoint oublie de cajoler sa femme afin de gagner son amour. n oublie de la distraire, de s' amuser et de rire avec elle alors que ces gestes sont tres importants dans la vie conjugale puisqu'ils affermissent les liens entre les deux epoux.

Or, ce qui attire l' attention, c'est la delicatesse du prophete :i car il portait la responsabilite de transmettre Ie message, vocation qui fait ployer les montagnes, tout en dirigeant l'Etat musulman a Medine et a la Mecque apres la conquete de celie-ci. En effet, on suppose qu'il n'avait pas assez de temps pour s' amuser avec ses femmes et les distraire mais pourtant il ne negligeait jamais Ie cote sentimental et ludique de Ia vie conjugale

Surtout envers sa jeune femme 'Aisha •. n :i plaisantait beaucoup avec elle et la cajolait. II faisait egalement Ia course avec elle. Parfois elle Ie devan9ait dans la competition, parfois Ie Prophete ti, gagnait la course. II lui disait alors tendrement : « Nous sommes quittes. » 6

Quelquefois, it la laissait observer les Ethiopiens qui jouaient avec des lances et des boucliers. Elle prenait un grand plaisir a regarder ce spectacle. Elle rapporta :

« Par Allah Ie Prophete ::W entra chez moi alors que les Abyssins jouaient avec des lances dans fa mosquee. Je les observais et Ie Prophete it me recouvrit de son manteau alors que je suivais ce spectacle par-dessus son epaule. II

ne voulut pas partir avant que je ne me lasse de contempler la scene. Daignez done reserver a la jeune fllle, soucieuse de distraction, l'attention qu'elle merite. » 7

Comment Ie Prophete ~ pourrait-il frustrer son epouse de jouer licitement alors qu'il dit ~ : « Tout amusement est vain excepti trois jeux: Ie tir a l' are, Ie dressage des chevaux et La plaisanterie avec fes epouses. Ces pratiques relevent des bonnes choses (de fa veriti). »8

N'est ce pas Ie Prophete si lui-meme qui, apprenant Ie mariage de Jabir Ibn Abdullah ~, l'interrogea en ces termes : « Est-ce une vierge ou une femme deja mariee ? }} II repondit: « Une femme deja mariee ». Le Prophete ~ l'incita vivement a choisir une vierge en disant : «Allons! Prends une vierge ; Vous pourrez ainsi jouer ensemble. »9

Le Prophete si laissait les jeunes filles rendre visite a 'Aisha ~ et jouer avec elle. On rapporte qu'elle avait comme jouet un cheval a deux ailes.

7 fiadith rapporte par Al-Bukhan, Muslim et d'autres.
8 Haditb rapporte par A!-Iabariini dans Al-Kabir et An-Nasa'!. AI
Albani Ie qualifie d' authentique : voir
-~-~ahlha- nO 309.
9 Badith rapporte par AI-Bukhan, Muslim et d'autres.

·

6 Hadith rapporre par AbU Dawild, Ibn Maja et Ibn Hibhan.

Menage sa sensibilite

Tout Ie monde connait, a coup sUr, la sensibilite des femmes aux paroles, aux expressions et aux allusions. Malgre cela, nous les blessons par des paroles brutales.

II arrive souvent que les epoux adressent une critique acerbe a leurs femmes. Les accusations a leur encontre sont parfois Iegitimes mais la methode adoptee est inappropriee et ne convient pas aux relations conjugales. Ce comportement a lui seul suffit a ebranler Ie bonheur conjugal et a alimenter l' agressivite de l' epouse envers son mario

Dorothee Diks, premiere specialiste des questions familiales, a declare: «Plus de 50% des couples qui se sont dechires devant les tribunaux, doivent leurs deboires aux critiques sreriles qui brisent les cceurs et refusent de reconnaitre les sacrifices de l' autre. »

Certes, il peut arriver que ta femme retarde la cuisine alors que tu reviens epuise du travail quotidien -Toutefois, ne vois-tu pas qu' elle est harassee par Ie menage tout au long de Ia journee, endurant finalement une fatigue semblable a Ia tienne ?

Ces choses ne doivent pas ctre affrontees avec durete mais avec sagesse et perseverance, avec un cceur bon et plein de delicatesse. C'est ainsi que tu gagneras une vie conjugale heureuse.

Discute avec elle

Par nature, la femme aime parler plus que I'homme. Bien plus, nous remarquons que la petite fiUe apprend a parler et a converser avant les gar~ons de son age.

Les etudes menees parmi les ecoliers montrent globalement la suprematie des fiUes sur les gar~ons quant a l' apprentissage du langage. Leur bagage linguistique surpasse celui des gar~ons du meme age.

Une autre etude entreprise montre que les femmes passent largement plus de temps que les hommes au telephone. Ces demiers ne depassent pas plus de six minutes en moyenne alors que les femmes y consacrent beaucoup plus de temps.

Evanne Christine dans son livre« Comment peut-on comprendre l' autre?» a cite en reference les propos du linguiste Robin Lakov: «Souvent la femme pose des questions dans Ie but de poursuivre la conversation en cours, tandis que les hommes y per~oivent une sorte d'interrogatoire. »

La femme se delecte a parler et a converser meme a travers les questions qui importunent Ie conjoint, lequel ne comprend pas toujours la nature de la femme. Si ce demier manifeste de l'agacement, i1 indispose sa femme et la frustre, refoulant ainsi un plaisir essentiel chez eUe. Avec qui va-t-elle donc parler? Le marl doit etre perseverant et accepter les paroles de sa femme a creur ouvert, et l' ecouter. II doit respecter sa nature.

Nous connaissons certes Ie Hadith d'Abu Zar' a, rapporte par les deux recueils authentiques de hadith ou 'A.isha ~ la mere des croyants raconte au Prophete ~ l'histoire de onze femmes qui se reunissent puis s' engagent a ne rien cacher de la conduite de leurs maris, devoilant leurs caracteres tout entier. Le Prophete;i ecouta attentivement Ie recit de '..\isha ~ qui s'appesantit largement sur I' histoire des onze femmes. A Ia fin, Ie Prophete ;i dit :

«j'ai agi envers toi comme Abu Zar'a vis-a-vis de son epouse UmmZar'a. »10

C'est un long .hadith qui ne peut etre entierement cite dans, ce livre sommaire mais ce qui y importe, c'est I'attention du Prophete ~ qui ecouta 'A.isha ~ jusqu'a la fin de son discours.

10 Hadith rapporte par Al-Bukharl (Chapitre du mariage) et Muslim (Chapitre sur les merites des compagnons ~).

Utilise son surnom prefere

Certaines aiment etre appe1ees par Ie nom qu' ils cherissent. Le marl doit choisir pour sa femme un nom qu'eUe aime, tant et si bien qu'il se rapproche de son creur chaque fois qu'il I'appelle. Ainsi agissait Ie Prophete ;;i avec 'A.isha ~. 11 l'appelait : « 'Aish ». 11 I' appelait aussi queIquefois : « (') Humayra' ».Il

Seion 'Nsha ~, Ie Prophete ;;i l'invita a assister au spectacle des ethiopiens qui jouaient avec des lances dans la mosquee, un jour de fete. n me pressait alors en disant:« (') Humayra', cela te fait-it plaisir de les regarder ? » Je repondis : « oui ».12

De preference, Ie nom que Ie marl choisit pour son epouse doit etre un secret partage entre eux deux.

Le surnom qui fut donne a la mere des croyants 'A.isha ~ «'Aish » ou «Humayra'» nous fut divulgue pour enseigner ce bon comportement a la cornrnunaute islarnique. On sait que les epouses du Prophete ;;i sont les meres des croyants et que personne ne put les epouser apres sa mort.

II Diminutif de rouge. En arabe litteraire, ce mot veut dire blanche.
12 AI-Alb am Ie quaIifie d'authentique dans «Les Bienseances du
Mariage
».
16

I

Bannis la violence

II va sans dire que les facteurs psychologiques jouent un grand role dans la relation entre les deux conjoints. Le mari qui s'emporte pour des banalites, multipliant les exces de colere, entreprend la destruction du bonheur conjugal.

L'Islam vrai nous enseigne comment dominer certaines de nos pulsions, contenir notre colere et traiter les choses ' avec sagesse. Cela pour preserver notre equilibre et celui des autres. Le mariage, c'est toute une vie et une liaison durable. nest cependant normal que chacun des epoux soit, a un moment ou un autre, confronte a des situations qui provoquent sa colere.

Que faire ? Laisser libre cours a sa colere ou la contenir au moment crucial ?

n peut lui arriver de reagir brutalement sous l'emprise de la colere ; attitude qu'il regrettera intensement apres coup.

Parfois, Ie regret ne lui profite en rien. Aussi doit-il songer a ce verset par lequel Allah loue les gens pieux qui contiennent leur colere: ( qui dominent leur rage et pardonnent Ii autrui car Allah aime les bienfaisants j3.

Oit en sommes-nous de cette vertu qui dicte Ie pardon et la domination de la rage ? L'epoux doit savoir que ces caracteres s'acquierent par l' apprentissage et l' education. On ne nait pas forcement apte a dominer sa rage mais avec l' entrainement et Ie temps, quiconque peut acquerir des qualites qu'il ne possedait pas auparavant. La science

13 Coran, al-'/mran (Famille d'Imran), 134.

*
* * * * * * * * *
* * *
* * *

View Site in Mobile | Classic
Share by: